L'amité et la solidarité
La forteresse imprenable (5)
2023-01-06
Visite1791
Bon0

La forteresse imprenable (5)

Muhammad Ibrahim Ali
Ce qui m’a frappé surtout c’était que tout le peuple coréen s’est dressé au travail et à la défense nationale sous le mot d’ordre : «Le fusil dans une main, la faucille et le marteau dans l’autre !».
Partout où nous sommes allés dans des usines, des mines, des centrales et des villages ruraux et des pêcheurs, était organisée régulièrement la Garde rouge des ouvriers et des paysans, organisation militaire civile, et je n’ai pu m'empêcher d’être frappé par son caractère organisé et discipliné, et par son niveau militaire et technique élevé.
A travers mes visites aux campements des sous-unités de la Garde rouge des ouvriers et des paysans et celles de l’Armée populaire de Corée, je suis arrivé à me rendre compte que la Corée était un pays dont le peuple tout entier s’est dressé à la défense de la patrie et que le peuple coréen était un peuple convaincu de la victoire de sa cause.
Enfin j’ai pu savoir la raison pour laquelle les Etats-Unis étaient incapables d’attaquer le peuple coréen.
Mais cela n’était pas encore suffisant pour faire dissiper mes doutes.
(A suivre)