L'histoire longue et la culture brillante
Monument de grande victoire en Pukgwan
2023-02-24
Visite1850
Bon0

Monument de grande victoire en Pukgwan

Le monument de grande victoire en Pukgwan est celui de victoire dressé en 1708 par le peuple coréen en souvenir de la victoire du corps franc de Jong Mun Bu qui a exterminé les agresseurs japonais qui avaient pénétré dans la région de la province du Hamgyong de la Corée pendant la période de guerre patriotique Imjin (1592-1598).
Le monument se trouve à la ville de Kim Chaek, province du Hamgyong du Nord. La hauteur du monument est 187 cm, la largeur 66 cm et l’épaisseur 18 cm. Plus de 1 400 lettres sont gravées sur le monument.
Les impérialistes japonais ont volé ce monument pendant la période d’occupation de la Corée (1905-1945) dans le but rusé et astucieux de cacher leurs actes d’agression de bandit et la vérité de leur défaite honteuse, et de supprimer et fouler aux pieds les vestiges historiques de la nation coréenne. Ils l’ont apporté au Japon pour le laisser à un coin de la chapelle Yasguni, symbole du militarisme.
Le peuple coréen a mené une lutte pour retrouver ce vestige historique précieux de la nation et l’a redressé finalement à la position originale dans son premier état. Le monument de grande victoire en Pukgwan est une pièce probante évidente montrant l’histoire de lutte du peuple coréen qui s’est battu avec courage contre les agresseurs japonais et cela devient la fierté de la nation coréenne.