La RPDC d'aujourd'hui
La lettre qu’il a reçue (4)
2023-12-22
Visite1087
Bon0


La lettre qu’il a reçue (4)


Ko Mun Sik a fait tous ses efforts en passant les nuits blanches avec les films de toutes sortes, les résultats de contrôle et le dossier de la malade.
Et un jour, le soir tardif, Ri Kwang Song, secrétaire de la cellule du Parti a ouvert la porte de la chambre du médecin et y est entré.
« Alors, vous allez encore passer la nuit blanche ? »
Il a mis sur la table de Ko Mun Sik un parquet qu’il a apporté.
Là, il y avait toutes sortes de matières d’opération.
« Voilà, jetez un coup d’œil si cela vous deviendrait une aide. Je viens maintenant de l’usine des appareils médicaux.
Entendu cette parole, Ko Mun Sik a été profondément touché.
« Moi aussi, j’ai réfléchi. Si quelques problèmes techniques soient résolus, je pense que nous pouvons faire simultanément les opérations sur les deux blessures sans couper le bras. »
Sur les visages de ces deux médecins qui partageaient les opinions réciproques en mettant le projet de traitement nouvellement rédigé, a été exprimée la volonté ferme pour défendre le bras de la malade.
Trois jours passés depuis lors, Ko Mun Sik est entré dans le bloc d’opération avec l’espérance de tout le monde. L’opération de longues heures a été finie fructueusement.
Sorti du bloc d’opération, il a vu les aspects connus des gens qui se trouvaient devant lui.
A la pensée que les cadres de l’hôpital, les médecins, les infirmières et les hospitalisés s’efforcent pour retrouver son bonheur, il a été très touché.